La journée d’information

lundi 24 novembre 2014
par  C. Barbey
popularité : 0%

La journée d’information est presque ce qu’elle dite être... Elle est obligatoire et c’est l’occasion de vous remettre votre livret de service. La convocation contient certains documents qu’il faut amener remplis, éventuellement accompagnés de certificats médicaux.

L’armée essaie de vous faire faire l’école de recrue le plus vite possible, idéalement à 20 ans et avant 22 ans. La dernière limite est à 26 ans. On vous demande une date à laquelle vous voulez la faire, mais ce n’est pas encore décisif. On vous redemandera au recrutement et même après il est parfois encore possible de la changer.

Il y a dans les documents de préparation à la journée d’information une question « bateau » : « Vous sentez-vous prêt à faire le service militaire ? » Il n’y a pas de réponse idéale. Un non va les amener à être attentif à votre dossier et si vous avez des certificats et/ou souhaitez être déclaré inapte, c’est en effet une réponse adéquate. Si vous voulez le service civil, dites plutôt oui (et dites-vous sans le leur dire que vous y seriez prêt, mais que vous préférez autre chose...). La question est tellement floue que l^’on se demande s’il faut y répondre du tout, mais bon ne rien mettre c’est aussi attirer l’attention.

Pour le reste, nous laissons la parole à celui qui a bien voulu nous la raconter :

"Donc quand on est rentré dans la « caserne », on a d’abord dû donner notre feuille de questions médicales accompagnée d’un éventuel certificat médical. Moi je n’en avais pas, donc j’ai juste donné ma feuille. Puis on nous a tous mis dans une même salle. Je dirais qu’on était approximativement 70. On nous a donné quelques informations globales sur le déroulement de la journée et deux hommes se sont présentés. Un qui était le chef de la « caserne », et l’autre était un peu moins gradé. Puis on nous a réparti en trois groupes qui allaient chacun avec un animateur dans une autre salle. Là on nous a parlé du déroulement du militaire, on nous a montré l’équipement militaire, etc. Puis on a mangé. Ce n’était vraiment pas bon, une sorte de pâté pour chien, je ne sais pas.

L’après-midi, on nous a parlé du recrutement, du service civil et de la protection civile. Puis est venu le moment où on allait parler de la fameuse feuille jaune. Et là il a sorti « L’école de recrue se fait à 20 ans. » Du coup, pour ceux qui n’avaient pas un apprentissage qui finissait au-delà, on était obligé de choisir une date en 2014... Autrement dit, j’ai personnellement coché « été » pour l’année 2014. Je n’ai même pas eu la possibilité de choisir une date au-delà, ni même de discuter, rien du tout. Sinon on nous a montré plusieurs films de propagande durant toute la journée (on en a regardé au moins 3). Évidemment l’armée est représentée comme essentielle, etc. Ce qui m’a fait le plus rire, c’est qu’on nous montre des tanks, des avions qui se font abattre, des fusils d’assaut, et à la fin c’était écrit « L’armée Suisse participe à la paix dans le monde ».

Dernière mise à jour : 12.2014


La permanence est ouverte le mardi de 12 à 14 heures au 026 925 80 66.
Pour les urgences : 079 524 35 74. Si besoin veuillez laisser un message.
Vous pouvez aussi nous joindre par courriel.


La permanence est gratuite le 1er quart d’heure. Le quart d’heure suivant coûte 30.-, sauf si vous remplissez notre formulaire d’évaluation. Puis dès la demi-heure, par 5 minutes 120.- de l’heure. Sur demande, mais sur demande seulement, le tarif peut être adapté à votre situation.


Commentaires