Le haut commissaire aux droits de l’homme et l’Objection de Conscience

lundi 3 avril 2017
par  C. Barbey
popularité : 0%

Le haut commissaire aux droits humains doit désormais rendre un rapport tous les 4 ans sur l’objection de conscience dans le monde.
En vue de la prochaine édition (parution en 2017), les ONG ont été sollicitées et la permanence en coopération avec celles-ci a rendu un rapport sur la situation de l’objection en Suisse. A lire ci-dessous (en anglais !).
info document -  PDF - 190.1 ko
La salle du Conseil des Droits de l’Homme, où ce rapport mondial sera discuté.

La salle du Conseil des Droits de l'Homme et du dialogue entre les civilisations
La salle du Conseil des Droits de l’Homme et du dialogue entre les civilisations

Commentaires