Réintégration

, par  C. Barbey

La réintégration dans l’armée est possible.
Elle est bien plus facile avant 24 ans, âge limite pour le recrutement.
Si vous souhaitez la faire pour réintégrer le service civil, consultez nous ! Pour le moment, comme au recrutement, mieux vaut ne pas dire que vous souhaitez le service civil.
Votre demande suppose, pour convaincre :
1° Une demande bien motivée, que nous pouvons vous aider à rédiger, adressée au service sanitaire de l’armée (adresse en fin de page).
2° Un certificat médical de qualité, détaillé, avec entre autres une description de l’évolution depuis le recrutement et qui précise que selon le médecin vous êtes parfaitement apte au service militaire.
Le certificat est joint à l’envoi, avec la lettre de motivation, mais dans une enveloppe séparée et fermée portant l’inscription « certificat médical et votre nom » (pour préserver le secret médical, seul le médecin l’ouvre).
3° Des détails sur tous autres éléments qui démontrent votre sens civique, ou votre service, votre participation à la communauté. Ce n’est pas vital, mais cela aide.
4° Enfin, vous devez préciser, par à côté de vos motivations principales, par une petite phrase, que vous souhaitez aussi servir pour ne pas avoir à payer la taxe, détails. Cela augmente nettement l’attention qu’ils portent au dossier, mais avec le risque de vous voir attribuer à une fonction subalterne.

Envoyez le dossier, en recommandé, à :
Service sanitaire de la Base logistique de l’armée,
Worblentalstr. 36,
3063 Ittigen

Base légale

Mise en ligne : 4.5.24
Mise à jour (relecture et mise en page) : 4.6.24

La permanence est ouverte le mardi de 12 à 14 heures au 026 925 80 66
Pour les urgences : 079 524 35 74, si besoin veuillez laisser un message.
Vous pouvez aussi nous joindre par courriel.

Le 1er quart d’heure de consultation n’est pas facturé. Le tarif horaire de référence est de 160.- de l’heure (par 5 minutes). Sur demande, le tarif peut être adapté à votre situation. 25.- peuvent être déduit si vous remplissez notre formulaire d’évaluation.

Navigation